En fonction du lieu de l’attaque, deux interlocuteurs peuvent utilement enregistrer une plainte

 

Départements 75, 92, 93, 94 :

Lorsque l’entreprise victime de l’attaque est localisée à Paris ou petite couronne, ce sont les commissariats qui sont compétents pour recevoir les plaintes relatives aux détournements de trafic téléphonique et plus généralement toute attaque contre des systèmes de traitement automatisé de données.

Les plaintes sont ensuite transmises pour instruction à la Brigade d’Enquête sur les Fraudes aux Technologies de l’Information (BEFTI), une unité spécialisée de Police judiciaire de la Préfecture de Police.

Autres départements :

Pour les attaques localisées dans tous les départements métropolitains à l’exception de ceux mentionnés ci-dessus, il faut contacter le SRPJ (Service Régional de Police Judiciaire). Les coordonnées de ce service peuvent être communiquées par le commissariat ou la gendarmerie. Des agents spécialisés possédant le statut d’ESCI (« Enquêteur Spécialisé sur la Criminalité Informatique « ) enregistrent la plainte.